top of page
  • Photo du rédacteurmapasconfinamento

Gabriela Ruivo Trindade




CECI OU CELA


Traduction de Dominique Stoenesco



Tout à l’heure

Sur le balcon

J’ai entendu le voisin d’à côté

Je ne sais pas où cela va s’arrêter

Je n’ai pas compris de quoi il parlait

Mais je me suis souvenu de ma mère

Hier

Dans la cuisine

Qui disait à mon père

Ça va de plus en plus mal

Il y a un monsieur à la télévision

Qui n’arrête pas de dire

Cela est une honte !

Tel quel, avec un point d’exclamation

Alors j’ai décidé de voir le dictionnaire

Mais je n’ai pas beaucoup avancé

Qu’est-ce qu’un pronom démonstratif ?

J’ai demandé à ma sœur

Ne m’embête pas

Ce fut sa réponse

J’ai insisté

De quoi parlent-ils tous ces gens

Que c’est une honte

Que ça va de plus en plus mal

Et que personne ne sait où ça s’arrêtera ?

Ça doit être ta langue, frérot

Ma sœur est une enquiquineuse

Il faut qu’elle dise toujours autre chose

Je suis retourné sur le balcon

Le voisin était encore au téléphone

Ou peut-être qu’il parlait tout seul

J’ai noté toutes les fois qu’il a prononcé le mot

Cela n’est pas possible

Cela est insupportable

Cela est encore pire que je ne le pensais

Cela est ridicule

C’est la merde

C’en est trop !

C’est quelque chose

C’est impossible

Il faut le voir

Car raconté personne n’y croit

C’est inimaginable

Même le diable n’y a pas pensé

Ça n’avance qu’avec des baffes

C’est un malheur

C’est irrémédiable

Cela

Ne m’est

Jamais

Passé

Par

La tête

Qui s’attendait

À une telle chose ?

J’ai barré la dernière phrase

Car elle n’avait pas le mot

Cela

Et puis je me suis souvenu d’un livre

Que ma mère lisait

L’autre jour

Si cela est un homme

Alors c’est peut-être ça

Cela est un homme

Peut-il être aussi une femme ?

Je demanderai à mon grand-père

Il est le seul à avoir la patience

D’écouter mes questions

Mais à présent on ne peut pas le voir

À cause de la quarantaine

Que je ne sais pas non plus ce que c’est

Mais j’ai bien compris qu’il y a un rapport avec

Cela



 

Diplômée en psychologie, Gabriela vit à Londres depuis 2004. Son premier roman, Uma Outra Voz, lui a valu le prix LeYa 2014 et le Prix PEN Primeira Obra 2015. En 2016, elle publie un livre pour enfants, A Vaca Leitora (D. Quixote, 2016), et un recueil de poésie, Aves Migratórias (On y va, 2019). Elle a participé à plusieurs anthologies de poésie et de nouvelles. Elle dirige la librairie en ligne Miúda Books, dédiée à la littérature jeunesse en langue portugaise. Elle est à l’initiative du projet Mapas do confinamento, avec Nuno Gomes Garcia.


Né à Besançon, Dominique est professeur certifié de Portugais, retraité. A enseigné en lycée, dans la région parisienne, ainsi qu’à la Faculté de Droit de Paris XII - Val-de-Marne. A coordonné de nombreux projets éducatifs et pédagogiques. Co-fondateur de la revue Latitudes – Cahiers lusophones et collaborateur de l’hebdomadaire Lusojornal. Auteur d’une douzaine de traductions d’auteurs lusophones (romans, nouvelles, poésie). Présent dans l’anthologie Poetas lusófonos na diáspora (2020). Membre du Conseil d’administration de l’Association pour le Développement des Études Portugaises, Brésiliennes, d’Afrique et d’Asie Lusophones et membre correspondant de l’Académie des Lettres de Salvador de Bahia.

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentarer


bottom of page